J’intègre un parcours d'insertion par l'activité économique

Les structures d'insertion par l'activité économique proposent un accompagnement et une activité professionnelle aux personnes rencontrant des difficultés pour accéder à un emploi.

C'est quoi?

Les structures d'insertion par l'activité économique permettent aux personnes rencontrant des difficultés particulières d’accès à l’emploi, d’engager et de poursuivre une insertion professionnelle par le moyen d’une mise en situation de travail. Les heures de travail rémunérées, support de la démarche d’insertion, sont assorties d’un dispositif de formation et d’accompagnement personnalisé pour lever les freins à l'emploi, aider à la définition et à la vérification d'un projet professionnel, engager une démarche de formation qui permettront ultérieurement l’accès à un emploi non aidé.

Il existe plusieurs types de structures d'insertion par l'activité économique:

  1. Les chantiers insertion permettent d’amorcer, par le moyen d’une expérience de travail encadré, l’insertion à la vie active des personnes rencontrant des difficultés pour définir un projet professionnel adapté ou pour accéder à un emploi.
    L'activité salariée peut constituer une première étape de mise en situation de travail dans un parcours de professionnalisation.
  2. Les associations intermédiaires assurent le recrutement de personnes privées d’emploi pour une  mise à disposition, à titre onéreux, auprès d’employeurs (particuliers,  entreprises, collectivités ou associations notamment) pour un nombre d’heures limité
  3. Les entreprises d’insertion fonctionnent comme des entreprises classiques. Elles interviennent sur le secteur marchand , produisent et commercialisent des biens ou services. Elles emploient  des salariés permanents  et des personnes en parcours d’insertion dont le nombre est défini par agrément de l’Etat.
  4. Les entreprises de travail temporaire d'insertion ont pour activité l’insertion professionnelle des personnes en recherche d'emploi auxquelles elles proposent des missions d’intérim auprès d’entreprises utilisatrices, ainsi qu’un suivi, un accompagnement professionnel, pendant et en dehors des missions en intérim. L’accompagnement socioprofessionnel individualisé vise notamment à l'acquisition d'une expérience professionnelle valorisante et à la mise en relation avec des employeurs du secteur marchand.

Qui peut en bénéficier ?

Vous pouvez bénéficier d'un contrat de travail en structure d'insertion par l'activité économique si vous êtes dans une des situations suivantes :

  • Jeune de moins de 26 ans en grande difficulté,
  • Bénéficiaire de minima sociaux (RSA, ASS…),
  • Demandeur d’emploi de longue durée,
  • Travailleur reconnu handicapé.

Comment intégrer un chantier d’insertion ?

Si vous souhaitez intégrer un chantier d’insertion, renseignez-vous auprès de votre référent de parcours RSA ou de votre conseiller professionnel à Pôle Emploi.
L'accès à un emploi dans une structure d'insertion par l'activité économique (IAE) sera validée dans votre contrat d'engagement.

Les chantiers insertion permettent d’amorcer, par le moyen d’une expérience de travail encadré, l’insertion à la vie active des personnes les plus en difficulté.

Ils recrutent des personnes éloignées de l’emploi ayant engagé ou engageant une ou des démarches d’insertion professionnelle. Un CDD de 4 à 24 mois à 26 heures hebdomadaires est conclu dans le cadre d’un CDD d’insertion (renouvellement possible selon la situation du salarié jusqu’à 24 mois). Un accompagnement socioprofessionnel est obligatoirement compris dans ce type de contrat de travail.

Cet accompagnement comporte des temps d’entretiens individuels, et parfois collectifs (modules de formation par exemple).