Trouver un service ou un établissement d'accueil pour mon enfant

Un service ou un établissement médico-social peut accueillir mon enfant si la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées a donné son accord pour cette orientation. Il faut en faire la demande à la MDPH.

Quel service ou établissement choisir ?

  • Le SESSAD (service d’éducation spécialisée et de soins à domicile) soutient l’intégration scolaire en milieu ordinaire et/ou l’acquisition de l’autonomie pour des enfants et adolescents de 0 à 20 ans selon les services. Il regroupe une équipe pluridisciplinaire de professionnels du milieu spécialisé ou de la santé qui se déplace pour intervenir (soins, rééducations ou sensibilisation) dans l'endroit où évolue l’enfant.
  • L’Institut Médico-Educatif (IME) accueille les enfants et adolescents, âgés de 3 à 20 ans, qui présentent une déficience intellectuelle ou un polyhandicap. Les IME proposent une éducation générale ou professionnelle et des soins spécialisés aux enfants handicapés.
  • L’Institut Thérapeutique Educatif et Pédagogique (ITEP) accueille des enfants, adolescents et jeunes adultes qui présentent des difficultés psychologiques, avec notamment d’importants troubles du comportement, perturbant gravement leur socialisation et leur accès aux apprentissages.
  • L’Institut d’Education Motrice (IEM) prend en charge des enfants ou adolescents dont la déficience motrice nécessite le recours à des moyens spécifiques pour le suivi médical, l’éducation spécialisée, la formation générale et professionnelle.
  • L’Institut d’Education Sensorielle (IES) s’adresse aux enfants ou adolescents qui présentent une déficience sensorielle (sourds ou malentendants, aveugles ou malvoyants).

L'accueil temporaire

C'est un dispositif qui permet à une personne en situation de handicap (enfant ou adulte) d’être accueillie dans un établissement médico-social pour une durée maximum de 90 jours par an à répartir selon les besoins et les possibilités. C’est un outil de prévention qui permet l’articulation entre 2 projets d’accompagnement. Il permet aussi de tester un autre environnement et offre un temps de répit aux aidants. Il permet de répondre à certaines situations d’urgence. Il faut anticiper ce besoin éventuel en faisant une demande à la MDPH.

Si votre enfant bénéficie d’une orientation en cours de validité qui ne peut pas être mise en place (refus des établissements) et qu’il se retrouve dès lors en position de rupture ou de danger pour lui-même et ou son environnement, vous pouvez demander un Plan d'Accompagnement Global (PAG) par courrier simple à la MDPH.

Contacts utiles